•  

    Ojamajeurs Ojamajeuses !

    Sous ma douche à 12h30 (tout est normal), je me suis demandé ceci:

     

    Et si nous organisions un concours sur ce blog ?

     

    Les règles seraient simples : exprimer en un dessin, collage, poème, statue en pâte à sel, une histoire, une photo, l'esprit de ce blog !

    Les gagnants pourraient se voir offrir la traduction en avance par courrier, un dessin toujours par courrier, ou encore une rubrique sur le blog !

    Qu'en pensez-vous ?

    J'suis toute excitée comme pas permis là. Faut que je mange un truc.

    Happy Pizza !

    Aicko-Chan

    Concours ?


    4 commentaires
  • Bonjour Ojamajeurs !

    Comment allez-vous aujourd'hui ? En ce jour si MOCHE ? (si si, là où je suis, il fait trop pas bôôô).

    Moi ? Ahah. Ah. AH.

    Je me meeeeeeurs de vous raconter mes malheurs de long en large en travers en diagonale. 

    (Oh je sens que vous m'aimez)

    Qui parmi la populasse a déjà été opéré ? 

    Hum.

    Qui parmi cette même populasse a déjà été opéré des amygdales ? Par ce que moi 

    Oui.

    (Vous ne le voyiez pas venir tant c'était subtil, je sais).

     

    Je sais que ça fait presque un mois (Oh mon dieu DEJA !), mais c'est une galère au quotidien pendant longtemps. Déjà plus tu es âgé plus tu en chies comme un âne après. Moi forcément, dans la force de l'âge, j'ai passablement cru MOURIR (non je ne suis pas chochotte non plus, absolument pas). 

    Et puis pensez bien que pour une opération du genre, on vous garde une nuit. Ô JOIE.

    Là où j'ai eu de la chance (dans mon malheur de pauvresse) c'est que j'ai atterri dans une clinique. 

    Quand j'ai su ça, je me suis clairement réjouie, moi qui me voyait déjà agoniser la bouche gonflée ensanglantée et grande ouverte dans un hôpital surpeuplé de basse campagne. 

    Les infirmières (zéro mecs, et c'est tant mieux, je ne me sentais pas au sommet de ma beauté avec des tuyaux partout, des cernes et les cheveux gras) étaient vraiment gentilles. Même si elles ne comprenaient RIEN à ma douleur.

     

     

     

    Aicko, 10 petites heures après son opération, tente de dormir sagement dans sa chambre de deux mètres carrés étouffante alors que sa bouche CRACHE DU SANG. Approchant doucement mais surement de l'hémorragie interne, Aicko se décide à appeler une infirmière:

    Moi: MAAAAL, BA MAAAAAAAAAAAL*

    Infirmière: Tout est normal vous savez, la douleur augmente toujours la nuit ! *rire de fifille*

    Moi: SOOOOUUUUFFRE AAAAAAAAAAAAAAH !!

    Infirmière: Ah ! Mais c'est que votre perf est mal piquée ! Vous ne recevez aucun anti-douleur depuis des heures hihihihi

     

    *Je venais d'être intubée. Je ne pouvais pas respirer sans manquer de mourir comme une gourde. Alors parler ? Sérieusement ?

     

     

    Si j'avais eu plus de genre 7 DE TENSION je l'aurais pendu à ma perf. 

    Mais, aussi sympa que tête en l'air, elle ne m'a pas lâchée de la nuit, malgré les gros mots, les envies de meurtres, les envies pipiiiiii, les nausées, les lamentations, les demandes explicites d'euthanasie ....

     

     

     

    Aicko, 14 heures après son opération, après avoir vomi 4 fois ses tripes, et supplié qu'on la débranche (alors qu'elle n'était même pas branchée),  rappelle l'infirmière:

    Moi: ACHEVEZ BOUAAAAAAA*

    Infirmière: Enfin Miss, calme toi, respire, essaye de dormir un peu !

    Moi : Noon, nooaaon ! JE VOIS LA VIEEERGE ! FUCK LA VIERGE !

    Infirmière : Je vais te chercher un peu d'eau ?

    Moi : FUCK WATER !

    Infirmière : Ok je vais te chercher ça.

     

    *Non. Toujours pas.

     

     

    Heureusement, les médicaments ont rapidement fait effet. Mais j'en ai sérieusement bavé. Si vous devez vous faire opérer, évitez absolument d'aller visiter  les forums sur le sujet. C'est le MÂÂÂL.

    Genre deux jours avant de me faire charcuter l'intérieur de la gorge, pour me rassurer, je suis allée sur ces forums. Et là :

    UNBELIBABEUL.

    (C.F: Licence d'anglais)

     

    Pléthore de "Oh mais no stress, en deux jours tout va mieux" et autre "mdr gé même pa u maaaaal".

    Alors moi, qui suis à peine naïve (oh un monsieur avec des bonbons et un camion noir :D), je me suis délectée abondamment de ces informations qui défonçaient mon stress à coup d'AKA47.

    MAIS.

    Les gens sont des crevards. Conneries sur toute la ligne. Et j'aurais du le savooouaaaar. Je le SAIS pourtant que je m'essuie tout le temps les pires variantes des expériences que je tente.  

    Genre l’anesthésie. Vous ai-je déjà parlé de ma tendance (inconsciente bien entendu) à être hyper sensible à tout type de médicaments/anesthésie/ mamie qui vend des portes-clés chats faits mains sur le trottoir ?

     

    Bien sûr que non, nous sommes sur un blog de Magical Girl.

     

    Eh bien figurez-vous qu'en me réveillant de l’anesthésie générale, j'ai tenté de TUER L'INFIRMIERE à côté de moi, suite à un trip dont je ne me rappelle pas  bien qui impliquait une tentative de meurtre (TRUE STORY GUYS).

    J'ai cru qu'elle avait essayé de m'étrangler, alors je lui ai sauté au cou à moitié dans le gaz. Ahoummmookaaay.

    La nuit suivante, que j'ai passé à l'hôpital pour ceux qui suivent et les rares qui n'ont pas décrochés après "amygdales", ma mère restée avec moi pour une nuit a sursauté quand j'ai failli tomber de mon lit, pensant me défendre contre un homme qui me menaçait d'un couteau. 

    JE SUIS MALADE DE FOU.

    Et d'ailleurs je ne devrais pas m’épancher sur ma vie (superbe n'est-ce pas?) comme ça, mais hé, j'ai bien le droit, par ce que je suis une warrior qui a passé 15 jours à vomir du yop par le nez.

    Et qui passe maintenant un temps indéfini à manger un pauvre morceau de sandwich.

     

    Vous avez déjà tenté de vous garer dans une grande ville ?

    (Sauter du coq à l'âne, ma passion)

    Je me doute que la plupart d'entre vous n'ont pas le permis (permettez moi de mourir de rire. Voilà, merci).

    Pourtant je suis certaine que vous avez déjà tous été confronté à ce démon des temps modernes : 

    LE PARCMÈTRE.

    Mais siiiii, vous savez, ce machin qui vous extirpe sans scrupule 3 euros pour 1 heure de stationnement, juste pour aller chercher une baguette ? 

    Bon pour le coup, j'extrapole. Avec ma petite soeur (qui signe ses commentaires "Nanamouth". Tigo Big Up ! <3 LoveLove Swag!) nous avons juste voulu nous rendre à une brocante dans une ville de plus de 14 habitants, ce qui minimisait les chances de trouver des places gratuites.

    Ayant lâché, non sans une petite larme, 1,50 euros pour 2 petites heures, je prends nonchalamment mon ticket, le balance au hasard sur mon tableau de bord et part à la conquête des p'tits vieux qui veulent nous refiler leurs merdes (ils sont partout).

    Sauf que ALLOOOO, dans l'amusement du moment, j'ai complètement zappé l'heure limite de stationnement, ce qui m'a fait traversé une rue d'environ quarante-six kilomètres en courant, ma soeur aux talons, pensant déjà me jeter sur ma bien-aimée devant les policiers en mode:

     

    "C'EST MA VOUAAATUUUUUUUUUUUUUUUUUURE!!"

     

     

    Je hais les villes. Et les gens. Et les Parcmètres.

    Ce genre de connerie vous est déjà arrivé ? 

    Sérieux, racontez-moi. Me laissez pas seule. Pitié.

    Je reprends la trad, donc, et vais enfin commencer la rubrique sur "Le domaine associatif dans OD".

    Je vous aime d'un amour sans borne.

    (Borne? Parcmètre ? Nan ? Sans déconner ?)

    A bientôt ! 

    Aicko-Chan

     


    10 commentaires
  • Bonjour bonsoir bienvenue à tous ! 

    Vous vous rappelez de moi hein ?

     

    HEIN ?

     

    Votre fidèle serviteuse (ce mot existe, sisi) est enfin revenue !

    Je vais vous passer mes excuses qui s'étaleront immanquablement  sur 476 pages, et aller à l'essentiel :

    Je rentre à la fac. 

    Et pour ce faire, je dois déménager relativement loin de chez moi. Vous pouvez pas imaginer le BORDEL ABSOLU que c'est.

    Heureusement que ma mère est au taqué ! (et vas-y que je t'ai acheté la panoplie de brosses à dents, et vas-y  que je t'ai pris 47 assiettes et 685 couverts estampillés "zen"..)

    Ma mère est formidable *surtout quand elle s'amuse à décorer une petite chambre d'étudiante qu'elle n'a jamais visitée*

     

    BIEN.

     

    Que ceux qui ont passé un examen super important  type bac, brevet, permis, badge de scout, et qui se sont lamentablement plantés lèvent la main ! 

    VOILAAAAA.

    J'me sens seeeuule ~

    J'ai à peine eu mon bac. A PEINE QUOI. Tous des busards de toutes façon -respiiire-

    Mais quoi qu'il en soit, tout est fini maintenant, et c'est la jooiiie <3

     

    Je reprends la suite de la trad, puisque Bobosse est en vacances ! 

     

    A très bientôt ! 

    Ai-Chan

    La fêêêêêteeeeeeuh ~


    3 commentaires
  • Hello!

    La partie 2 du chapitre 4 a été traduite et publiée ici:

    http://doremi-magical.eklablog.fr/chapitre-4-partie-2-a118136408

    Enjoy!

    -Bobosse

    (Pour ce qui est du Bac, pour ceux que ça intéresse, les trois blogueuses l'ont eu :) -j'ai notamment obtenu la note de 20/20 en anglais x') merci l'entrainement avec la traduction!-)


    24 commentaires
  • ça y est, le bac, c'est fini.

    FINI!

    Et j'ai une seule chose à dire:

    Finis!

     

    Voilààà. Donc les mecs qui sautent des immeubles avec des SALETÉ de cailloux métamorphiques pour boire du coca à l'acide phosphorique qui tue c'est fini. #RPZLesSujetsDeS

    Bref

    Je vais pouvoir reprendre la traduction du coup! :) (dès que j'aurais finis de fêter la fin du bac :D hahaha)

     

    ET SURTOUT JE VAIS POUVOIR DORMIR. Finis les révisions jusqu'à 2h du mat! (ouais nan, bosser à l'avance ça avait pas effleurer mon cerveau)

    Finis!

     

     

    See ya!

     

    -Bobosse

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique