• Tous les jours :)

    Tout les jours :)

    Hihi, elle me fait penser à Hamtaro ^^

     

    >>Si vous êtes sur mobile, n'oubliez pas de cliquer sur "version ordinateur" ou "version standard"!<<

  • Bonjour les enfants, comment allez-vous en cette fameuse fête de la St Valentin dont tout le monde se fout éperdument ? 

    Aujourd'hui Hazuki atteint l'âge glorieux de 26 ans (et non pas 27 comme je l'avais écrit comme une idiote qui ne sait pas compter et qui a eu 3 à son bac de maths *toussote*)

    Je sais que je fais ce blabla à chaque fois, mais rendez-vous compte, 26 ans, c'est énorme, je veux dire, pour ces personnages qu'on a tous plus ou moins vu évoluer. 26 c'est presque le nombre de pays dans l'UE, mon âge plus six, le temps (en mois) qu'il me faut pour traduire une minuscule partie de lightnovel, 100-74 (parce que j'ai la flemme de l'écrire en lettres) ou encore le nombre d'heures de sommeil que j'ai en retard.

    Je vous réserve mon blabla plus long et plus chiant pour le 14 novembre prochain, vous êtes prévenus. 

    J'imagine que j'ai des explications (que personne de sensé ne se casserait la tête- ou toute autre partie du corps qui commencerait pas "c" et se finirait par "ul" cette paranthèse est beaucoup trop longue -à lire) à donner pour mon absence ces derniers temps, donc si vous en avez pour moi je suis preneuse, parce que moi-même je n'en ai pas.

    Non, en fait je croule sous le travail, mes études m'ont démoralisée un moment, je voyage souvent et surtout j'ai cette petite propension, quand tout va trop bien dans ma vie, à claquer une bonne grosse crise existentielle. 

    Je me suis laissée submergée par le travail en essayant d'écouter mes proches qui me disaient "mais t'en fais pas autant, ça va aller tes exams !" (spoiler alert: ça a pas été), et je me suis demandée sérieusement si je n'aurais pas mieux fait de m'engager dans d'autres études. Et puis finalement je me suis rappelée que je ne savais rien faire d'autre que de parler anglais et que, même en passant le plus clair de mon temps seule ou au milieu du chaos familial, c'était pas si mal de pouvoir seulement faire des études à l'heure actuelle. 

    Depuis je m'écoute un peu moins et j'ai repris la traduction (parce que c'est tout ce qui vous intéresse bande de gueux).

    Je ne suis pas peu fière de vous dire que juste après avoir posté cet article (chiant à se crever les yeux avec des pieds de chaise n'est-ce pas?) je posterai la suite de la traduction du chapitre 6 (si je trouve comment faire ahahahahbouhouhouhoouh). D'ailleurs Comte Vlad si tu passes par là j'ai toujours pas réussi à trouver pourquoi je ne peux me connecter au Wiki qu'en russe.

     

    T__T 

    J'ai aussi été contactée récemment par plusieurs personnes (par facebook ou directement ici) qui aimeraient que je mette en ligne les épisodes (en français obviously). Parce que je vous rappelle à tous misérables mortels que je les ai tous sur un disque dur. Le petit soucis, c'est que ce disque dur a très mal choisi son propriétaire : je ne sais absolument pas comment faire. J'avais pensé ouvrir une chaîne Youtube pour les poster mais je ne pense pas que ça passe au niveau des droits d'auteurs, et sur ce blog j'ai déjà essayé et j'ai fini en boule à brûler mon PC sous la douche en l'insultant en breton. 

    Donc si quelqu'un a une astuce pour moi? Un tuto ? Un bouquin ? 10 points de QI?

    Dans ce qui revient souvent dans les messages il y a aussi "Gnééé et Bobosse elle est oùùùù?" (j'aime tellement vous prendre pour des débilos), la réponse est : je ne sais pas.

    Non je déconne, est est sûrement comme moi en train de chialer en pensant à l'avenir qu'elle n'a plus et aux 15 heures par jour qu'elle passe à bûcher. Mais si j'ai des nouvelles, je vous en donne. Et d'ailleurs, peut-être qu'elle postera elle-même quelque chose bientôt, qui sait (d'ailleurs Bobosse si tu peux reprendre le flambeau de la traduction on aurait fini tous les tomes dans trois jours. TU ME MANQUES BOBOSSE).

    Une autre question qui revient souvent aussi en ce moment, je ne sais pas pourquoi, c'est "Gnééééééé kikicé Béret?". Béret est une des administratrices du blog, avec Bobosse et ma p'tite personne, mais qui ne passe plus vraiment par ici malheureusement :)

    Continuez à envoyer des messages, ça fait toujours plaisir ! Et merci de votre fidélité, toussa toussa. Sur ce je vais me ridiculiser à mettre une demie heure à poster la suite de la traduction. Je vous aime (bien), bonne St Valentin, kiffez votre life et mangez des légumes !

    Aicko


    8 commentaires
  • Chers Ojamajeurs du monde entier, pèlerins de touzazimut, bonjour. 

    Alors évidemment vos réactions à tous concernant la publication d'un article (PLUS PERSONNE N'Y CROYAIT) peuvent s'échelonner de "oh, un nouvel article, elle est toujours en vie?" à "BORDEL DE ***** ON EN A TELLEMENT RIEN A OUF DE TA VIE FAIS PETER LA TRADUCTION". 

    Et je suis persuadée que pour la plupart d'entres vous, elles se situeront plutôt au niveau de la seconde possibilité (ce qui est compréhensible, si je n'étais pas moi je me foutrais des claques parfois). 

    Donc, si je poste quelque chose aujourd'hui ce n'est évidemment pas pour vous parler de traduction (et les lecteurs s'immolèrent par le feux) puisque de toute façon je n'ai pas avancé, études toussa toussa, deadlines are my thing.

     

    Ai-26 (comment ça, prévisible?)

     

    Donc si vous avez cliqué dans ce vain espoir, je vous répond tout de suite : NON je n'ai pas la suite. Et OUI j'avance aussi rapidement en course à pieds qu'en traduction. Et OUI vous pouvez me détester. Et OUI vous pouvez me frap.. non, non ça vous ne pouvez pas (pas ENCORE diraient certains).

    J'aimerais tellement vous dire un truc constructif du genre "je vous livre le chapitre 6 dans deux jours!", "les créateurs d'OD ont annoncé une série calquée sur les light-novels" ou encore "j'habite au 666 rue des Boules Magiques, allée des Etudes Maudites, à Pasdavenirpouraicko-Sur-Mer, venez me chercher par les cheveux", mais malheureusement je ne peux pas. Au même titre que je ne peux pas me lancer dans des promesses hasardeuses que j'aurais un mal de toutou à tenir. Ma petite Bobosse, si tu passes par là, tu vois ce que je veux dire (#RPZlavied'étudiante). 

    Donc, lectorat, tapez moi sur les doigts, écrivez mon nom dans le Death Note (ou pas), envoyez moi des menaces (mais sur des post-it roses merci), j'espère que ça me fera avancer plus rapidement (et pour une fois j'ai vraiment un semblant de confiance en ce que je raconte).

    Sinon, certains d'entres vous en sont-ils comme moi à se demander si la vie vaut vraiment le coup tout bien réfléchi tout bien pesé en réalisant que les partiels sont dans quelques semaines et que vous ne connaissez même pas encore l'intitulé de certains cours? 

    (J'en rajoute, heureusement pour moi. Mais tout de même, on n'a pas idée de copier coller un cours de 400 pages DANS LE DESORDRE HEIN MADAME LA PROF DE LEXICOLOGIE OUI OUI OUI). 

    Ai-26 (comment ça, prévisible?)

     

     

    Et là c'est le moment où Bobosse se lâche dans les commentaires à grands coups de "Ma pauvre Aicko je comprends ce que tu veux dire, en cours de [insérer nom de matière aléatoire ici] on nous a fait faire une [insérer expérience ici] et je suis la seule à avoir mis le feu à mes cheveux". Bobosse je t'aime fooort x)

    Dites, je dois d'ailleurs remercier un lecteur (dont j'ai évidemment oublié le nom) qui m'a rappelé qu'Aiko fêtait ses 26 ans le 14 novembre ! Je le savais en plus, mais comme une gourde j'ai oublié. Pathétique *kof kof*

    Racontez-moi vos vies, pas que ça me manque, mais j'ai besoin d'être rassurée. 

    ("Oh mais oui c'est bien Aicko pas de doute, toujours aussi sympathique et agréable, regardez, elle a même ajouté un smiley "doigt d'honneur" dans un commentaire pour répondre à un lecteur qui lui demandait des nouvelles de la traduction!).

    Oh, je suis tellement pire en vrai (et de deux choses l'une, soit ceux qui me connaissent vraiment prendront ma défense, soit ceux qui me connaissent vraiment BIEN appuieront mes propos).

    Allez, vous savez que je vous aime ! Merci de continuer à passer sur ce blog, malgré les absences ! 

    On vous kiffe grave

    -Aicko

    Ai-26 (comment ça, prévisible?)


    17 commentaires
  • HEY~

    Guess who's back?

    BOBOSSE!

    *la foule en délire (mais surtout imaginaire) acclame notre chère blogueuse*

    Alors c'est comment votre rentrée les amis? Racontez un peu!

    Moi? hahahahahaha mais tout va bien voyons!

    [un titre rigolo et plein de finesse]

    Illustration: moi, à la fin de chaque journée de cours.

     

    HAHA qu'est-ce qu'on se marre en bio-concours, à passer son temps à faire des maths et de la physique et à se faire humilier gentiment corriger par le prof au tableau devant tout le monde. J'aime.

    [un titre rigolo et plein de finesse]

    Bobosse essayant désespérément de comprendre de quoi on parle en maths, tout en esquivant le regard du prof, qui l'enverra de toute façon au tableau (pour se payer une bonne tranche de rire)

    BREF! Du coup, pour me changer les idées entre quelques pages de développement limités et quelques crises de larmes sur fond de musique triste (ah puis y a mon évier qui fuit dans ma chambre étudiante de 9m2 pour ajouter un peu de désespoir à la situation), je me suis remise à la correction de la traduc! Et ça prend du temps dis donc! (comme par moment y a eu des changements de traducteurs ainsi que de versions anglaises, il y a des pages entières où il faut tooout retraduire pour que ce soit un minimum cohérent... Mais on s'accroche! Il reste plus qu'environ la moitié du chapitre 4, le 5 est déjà prêt, donc ça devrait aller -plus ou moins- vite! 

    Après, je me diviserai probablement la trad' du 6 avec Aicko (♥♥) qui a déjà commencé, histoire qu'on vous sorte quand même ce foutu dernier chapitre du tome 1!

    [un titre rigolo et plein de finesse]

    XOXO

    ♥♫♥♪♥♫♥

    BOBOSSE


    12 commentaires
  •  

    Ojamajeurs de tous horizons, comment allez-vous ?

    Plus le temps passe, et plus je me rends compte que je suis démesurément incapable de tenir mes dead lines, et que ça craint un peu quand même. J'en suis venue à la conclusion suivante : 

    Si je dois faire quelque chose rapidement, je ne dois surtout pas l'annoncer. Ou alors je ne le ferai pas :B 

    (petite pensée émues à mes résultats d'examens brillants que j'avais annoncé ici avant de me rendre compte que j'allais aux rattrapages)

    Comment se sont passées vos vacances d'été ?

    Je sais que je devais me coller à la traduction du chapitre suivant, maaaiiiis les vacances sont passées hyper vite (faites pas genre je sais que ça vous a fait ça à vous aussi bande de pingouins du Pérou #Kai)

    En fait je me souviens m'être mise à traduire une matinée, attablée avec du thé (beaucoup), et des gâteaux (trop peu), et je me suis assoupie. Et en me réveillant on était déjà en septembre nom d'un sapin irlandais. 

    Jamais nous ne remercierons suffisamment les lecteurs de leur fidélité. Surtout quand la nôtre se casse la figure. 

    C'est tellement stressant la rentrée, et je dis ça alors que je suis ENCORE EN VACANCES. L'autre jour je me suis mise à CHIALER à la caisse d'un supermarché par ce que j'avais passé la nuit à réviser des cours de grammaire et que j'avais perdu foi en l'humanité tout entière en retombant sur mes fiches concernant l'hypothaxe et la parataxe. Jamais un caissier n'a autant regretté de m'avoir souhaité une bonne journée.

     

    Repos, rentrée, traduction (ou pas)

     

    Je crois que la majorité d'entre vous entrent, où sont déjà, au lycée. Si je ne me trompe pas, la moyenne d'âge ici doit tourner autour de 16 ans (#Kaitropdehashtagpourtoidanscepost)

    Si tant est que je me souvienne de ce que vous me racontez (je suis une admin abominable, les trois quarts des trucs que vous me racontez, je les zappe, ce qui fait qu'ensuite quand je discute avec vous, le plus souvent je pense parler avec quelqu'un d'autre. Une adresse mail sera mise à votre disposition en fin d'article pour m'envoyer des doigts d'honneur virtuels).

    Est-ce que quelqu'un dans l'assemblée est déjà à la fac ? Que l'on se sert les coudes. Quoique l'on pourrait tous se serrer les coudes en crachant sur l'éducation nationale (qui a fait reprendre les cours aux élèves un VENDREDI. DUH)

    Repos, rentrée, traduction (ou pas)

    Faites moi plaisir, plaignez-vous dans les commentaires, que l'on partage notre souffrance des profs psychopathes et autres galères. 

    A plus dans l'bus

    (vivement que mes neurones rentrent aussi de vacances tiens).

    Aicko-Chan

    P.S: Je déconnais pour l'adresse mail. Lol.


    24 commentaires
  •  

    Ojamajeurs de tous horizons, bonjour bonsoir !

    Comment allez-vous ? 

    Faites-vous parti des quelques chanceux déjà en vacances ? Ou des nombreux fauchés qui doivent bosser tout l'été pour assurer leurs dépenses insensées en nouilles instantanées et autres boissons à la canneberge? (devinez où je me situe, pour voir. Voiiiiiilà).

     

    Maintenant que j'ai tout de même eu confirmation de la validation de mon année (et le peuple se déchaîne de stupeur), je vais pouvoir dormir sur mes deux oreilles. Ou continuer à ne dormir que trois heures par nuit et à regarder des séries indiennes. 

    Dans tous les cas, je vais reprendre la traduction où elle en était, même si je préfère ne pas donner de date précise, puisque de toute façon, je ne la respecterai pas :D (bouhouhou)

    Histoire de sauter du CocaLight (AH.AH.AH), l'un d'entre vous s'est-il pointé à la Japan de cette année? 

    Je n'ai pas pu y aller, mais ma petite soeur si (déguisée en Sakura Kinomoto, hell bitch). Bien évidemment, elle était mandatée par moi-même, et se devait de me trouver tout goodies possible d'OD. Je me suis donc retrouvée propriétaire d'une superbe figurine Dorémi de pratiquement 30 centimètres (qui fait office de serre-livres, oh oui), et à hurler comme une gamine de huit ans le matin de Noël quand elle me l'a donnée.

     

    Je sais, ça vous en bouche un coin. 

    Si vous prêtez attention au bas de la photo, vous verrez ma tête à sept ans. Ainsi que mon chien. Et des bouquins qui ont comme titre "150 idée pour emmerder le monde" ou "100% vannes". Et une vieille légende bouddhiste raconte aussi que si vous fixez Dorémi dans les yeux vous vous transformez en cookie géant amateur de poulpe. 

     

    Sur ce, je vous laisse à votre stupeur de ce second article en quelques jours et retourne m'asseoir en pensant à tout ce boulot que je ne fais pas!

    Ai-Chan


    64 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique