• Chapitre 3 partie 1

    « Je ne peux plus rien manger, épargnez mooii » Me plaignais-je en frottant mon ventre gonflé.

     

    Les bâtonnets de crabe ont continué à défiler devant mes yeux, les uns après les autres, rampant vers ma bouche.

     

    Je n'avais pas d'autre choix que de les manger, parce qu’ils continuaient de ramper devant moi.

    Peu de temps après, mon ventre, n’en pouvant plus, explosa dans un gros boom !

     

    « AAAAAAAAAAAAAAAAAH !! »

     

    J'ai été réveillé par mon propre cri.

     

    « Do-Dorémi !?? »

     

    J'étais dans un avion en direction de l'aéroport de Shin-Chitose, et Émilie et Sophie, qui étaient assises de chaque côté de moi, me couvraient ma bouche.

     

    « Je .. peux .. peux plus respireeeeer »

     

    « Tu as bientôt fini de faire tous ces bruits étranges ? » me demanda Emilie avec une voix douce,

    et j’acquiesça avec ferveur.

     

    Etant satisfaites, elles ont finalement retiré leurs mains de ma bouche.

     

    Les passagers autour de nous nous lançaient des regards étranges.

     

    « Nous nous excusons pour la gêne occasionnée » s'excusa Sophie, en baisant la tête

     

    « Dorémi, excuse-toi voyons ! » Rajouta-elle

     

    « Dé-désolée.. » Dis-je en abaissant aussi ma tête.

     

    Alors que je m'excusais, des rires se sont fait entendre provenant d'un peu partout, et l’humeur s’allégea.

     

    « Sérieusement Dorémi, quel genre de rêve as-tu fait ? » demanda Emilie d’une voix douce.

     

    « Les bâtonnets…les bâtonnets de crabes, ils étaient... »

     

    J'allais entamer mon explication, mais en réalisant que j'allais me ridiculiser devant tout le monde, je me suis tu.

     

    Même moi, j'étais encore étonnée de mon esprit tordu, qui était capable de me faire rêver de crabe uniquement par ce que nous nous dirigions vers Hokkaido.

     

    Ah oui, pourquoi nous nous dirigions vers l'aéroport de Shin-Chitose ? Je vais devoir  remonter à hier pour expliquer tout ça.

     

     

     

     

    Le célèbre Magazine des Femmes, dont un journaliste nous avait interviewé en face de chez Loulou il y a peu, lui avait consacré une page complète.

     

    Ils avaient analysé point par point la chute de popularité de Loulou, qui était due selon eux à sa participation au film « Zagaidon », un remake du grand film « Gazamadon », qui fut un échec cuisant dans l'industrie du cinéma.

     

    Après ça, Loulou avait vu elle-même sa côte chuter, et nous en avait parlé. Certains journaux avaient traiter le sujet de façon acceptable, mais d’autres avaient écrit des articles inexcusables .

     

    Cet article-là était pleins de rumeurs idiotes et infondées, mais aussi rempli de calomnies, qui parlaient de sa famille, de sa carrière ratée, et aussi du fait qu'elle posait pour des photos sexy pour gagner de l'argent.

     

    Bien sûr, nous n'avons rien cru de tout cela, mais n'en pouvant plus tenir, nous en avions parlé avec Maggi Grigri. Elle nous encouragea à redevenir des apprenties sorcières.

     

    Bien entendu, cet entrain n'était qu'un moyen pour elle de faire revenir Loulou, et d'augmenter les ventes de la boutique ainsi. Nous avons donc rejeté son offre.

     

    En échange, nous avions demandé à recevoir notre salaire plus tôt, avions acheté des tickets d'avion, et préparé notre vol pour Hokkaido.

     

     

     

    Notre avion quitta l'aéroport d'Haneda à 8 heures tapantes, et se posa à l'aéroport de Shin-Chitose à 9:35. De là, nous avons pris la ligne express JR Hokkaido, et nous avons été secouées pendant environ trente minutes avant d’atterrir à Sapporo. Il était alors 11 heures.

     

    Depuis que je m'étais réveillée à 5 heures, j'avais à peine mangé, alors mon ventre commençait sérieusement à gargouiller.

     

    « Il est encore tôt, mais allons déjeuner ! 

    —Quoi !? Tu n'as pas déjà mangé une boîte entière de bonbons dans l'avion ? S’exclama Sophie.

    —J'ai un estomac à part pour les sucreries. Ooh, on pourrait manger des Miso ramen? Ou les fameux Genghis Khan nabe ?

    —Dorémi : Nous sommes venues ici pour aider Loulou, par pour faire du tourisme ou pour manger ! rétorqua Emilie.

    —Emilie a raison ! Filons au bureau du père de Loulou d'abord. Ce n’est pas l'heure de manger des ramen ! 

    — M-mais ... Il n'y a pas une citation qui dit « On ne peut pas partir à la guerre le ventre vide »… ? »

     

    Soudainement, elles m’attrapèrent chacune un bras et me trainèrent de force.

     

    « Attendeeez, c'est bon, j'ai compris ! Lâchez-moi ! »

     

    Alors que j’implorai leur pitié :

     

    « Ah »

     

    Elles me lâchèrent d'un coup et je me ramassai lamentablement.

    « Dorémi, te rappelles-tu de cette démarche ? Là, devant nous ! » Demanda Sophie alors qu'elle pointait du doigt un homme aux longs cheveux bouclés, qui faisait danser sa canne.

     

    Les hanches de cet homme balançaient vigoureusement quand il marchait, encore plus que la célèbre démarche de Marilyn Monroe.

     

    « Cette allure, il n'y a pas d'erreur ! » s'exclama fortement Emilie.

     

    Je me remémorais cette démarche, mais le nom m'échappait encore.

     

    « Alexandre, c'est Alexandre !!  s’écria Emilie.

    —Alexandre ? Alexandre …. Oh !! »

     

    Je me souviens maintenant.

     

    « Alexandre Jaune d'Œuf ! » hurlions nous à l'unisson.

     

    Et l'homme en question se retourna pour nous faire face d'un pas élégant, tel une danseuse.

     

    Il n'y a pas d'erreur, il s'agissait bien du sorcier Alexandre.

     

    Alexandre Jaune d'Œuf fut un temps notre ennemi, voulant kidnapper Flora, mais au final, c'est un homme bien qui adore les enfants. 

     

    De plus, c'est un fan inconsidéré de Loulou depuis toujours, et il est très fier de son statut de « 7ème  fan officiel » dans son fan club.

     

    « Oh, mais c’est Dorémi, Emilie et Sophie, n'est-ce pas ? 

    —Ça fait tellement longtemps ! »

     

    Nous courûmes vers lui  

     

     « Alexandre, pourquoi es-tu à Sapporo ?

    —Rien de spécial. Je me suis juste inquiété quand je suis tombé sur ça »

     

    Il nous montra l'article d’un magazine pour femme qu'il trainait dans sa poche.

     

    « Serais-tu à la recherche de Loulou, tout comme nous ?

    —Yes ! (NT : En français dans le texte original)

    —Donc tu sais que Loulou est à Sapporo ? 

    —Je vous ai entendu en parler quand je suis passé près de la boutique, il y a peu.

    —Oh je vois ! Maintenant que tu es avec nous, nous allons pouvoir utiliser la magie pour la retrouver ! Ça nous sera d'une grande aide ! » Disais-je dans un sourire, mais l'expression d'Alexandre changea.

    « J'ai déjà essayé de nombreuses fois de la localiser avec la magie, mais je n'ai jamais eu de réponse… 

    —La magie ne devrait-elle pas pouvoir faire ça facilement ? Lançais-je tristement.

    —Ça marcherait si elle était dans Sapporo, mais pas si elle est à l'extérieur de la ville... » Répondit-il en s'excusant.

     

    « Donc ça ne servait à rien de venir ? » demanda Sophie, déconfite,  les épaules tombantes.

    « Mais si on trouve le père de Loulou, nous pourrions lui demander où se trouve sa fille ! Suggéra Emilie.

    —Great ! » (NT : En français dans le texte original)

     

     

    Alexandre parut ravi de la proposition d'Emilie, et même Sophie retrouva espoir.

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    YEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEES.

    Vous l'aurait compris, avec la rentrée tout ça, je n'ai même pas pu poster la traduction tant attendue ! Il doit y avoir un nombre incalculable de fautes (que ma soeur se fera un plaisir de me renvoyer à la figure).

    Nous abordons dans ce chapitre le voyage des filles à Hokkaido, un bon gros chapitre bien chiant à traduire avec tout pleins de noms japonais 8D 

    A bientôt, je compte sur votre fidélité ! 

    Aicko-Chan

     

    P.S : Vous avez saisi, "NT", pour "Note de la traductrice". Hihi.

     

     

    TRADUCTION: Aicko-chan
    Correction du 27/02/16 par Bobosse


  • Commentaires

    1
    Laël
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 03:17

    Merciiiii ! Eh bien je ne m'attendais pas à revoir Alexandre Jaune d'Oeuf aussi tôt. xD

    2
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 14:17

    Moi non plus en fait xD

    3
    Samedi 13 Septembre 2014 à 11:25

    Maintenant j'te demande de te bouger j'ai beaucoup trop hâte de voir Loulou

    Donc bouge ton culwinktongue

    hihi

    4
    Chaycha
    Samedi 13 Septembre 2014 à 20:14
    Sa devient de plus en plus interessant ;-)
    5
    Dimanche 14 Septembre 2014 à 09:56

    ho que ouiyes

    6
    Dimanche 14 Septembre 2014 à 11:39

    Vous verriez la suite :P

    7
    Lundi 15 Septembre 2014 à 19:00
    mais depeche de la mettre au lieu de nous narguer mechante ;p
    8
    Lundi 15 Septembre 2014 à 19:02

    Non mais ^^

     

    9
    Lundi 15 Septembre 2014 à 20:26

    Promis je me dépêêêche les filles ! :) En échange, parlez de la traduction autour de vous, ce serait fantastique de votre part ! ;)

      • Trafalgar Doremi
        Mercredi 23 Novembre 2016 à 23:04
        Tkt pas c'est déjà fait
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 20:04

    Maaarciii pour toutes ces traductions, ça fait juste trop plaisireuuh !!! ^^ <3 

    Bon courage pour la suite, c'est génial !! Fight ! cool

    11
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 20:29

    Merci miss ;)

    12
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 18:38

    oky

     

    13
    derikah
    Samedi 18 Octobre 2014 à 17:25

    merci pour la traduction vous faites du bon boulot 

    14
    Samedi 18 Octobre 2014 à 17:31

    Merci beaucoup  !

    15
    Ayu
    Mercredi 22 Avril 2015 à 09:58

    Excellent boulot, y a des tournures de phrases assez bizarre je parle pour l'ensemble de l'histoire avec tous les chapitres confondus. Je suis tellement heureuse que vous faites cette traduction, si vous avez besoin d'aide n'hésitez pas... pour rendre la relecture un peu plus professionnel ^v^ akoyamachi@gmail.com

    16
    Mercredi 22 Avril 2015 à 15:10

    Merci Ayu ! "Relecture professionnelle", tu es dans le milieu de la traduction ? 

    En tout cas merci de ton aide :D

    17
    juju
    Dimanche 26 Avril 2015 à 23:05

    merci pour la traduction

     

    18
    Trafalgar Doremi
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 23:03
    C'EST VRAIMENT GÉNIAL ! MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE SUPERBE TRADUCTION !Ça fait seulement deux heures que je l'ai commencée et je suis fan ! ❤
    Par contre j'aurais une question : jusqu'à quel tome va la traduction ?
    Merci encore pour votre travail et à bientôt !
      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 23:36
        Le tome 1 est presque fini ;) et il y en a 4 il me semble
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :