• Bonjour Ojamajeurs !

    Comment allez-vous aujourd'hui ? En ce jour si MOCHE ? (si si, là où je suis, il fait trop pas bôôô).

    Moi ? Ahah. Ah. AH.

    Je me meeeeeeurs de vous raconter mes malheurs de long en large en travers en diagonale. 

    (Oh je sens que vous m'aimez)

    Qui parmi la populasse a déjà été opéré ? 

    Hum.

    Qui parmi cette même populasse a déjà été opéré des amygdales ? Par ce que moi 

    Oui.

    (Vous ne le voyiez pas venir tant c'était subtil, je sais).

     

    Je sais que ça fait presque un mois (Oh mon dieu DEJA !), mais c'est une galère au quotidien pendant longtemps. Déjà plus tu es âgé plus tu en chies comme un âne après. Moi forcément, dans la force de l'âge, j'ai passablement cru MOURIR (non je ne suis pas chochotte non plus, absolument pas). 

    Et puis pensez bien que pour une opération du genre, on vous garde une nuit. Ô JOIE.

    Là où j'ai eu de la chance (dans mon malheur de pauvresse) c'est que j'ai atterri dans une clinique. 

    Quand j'ai su ça, je me suis clairement réjouie, moi qui me voyait déjà agoniser la bouche gonflée ensanglantée et grande ouverte dans un hôpital surpeuplé de basse campagne. 

    Les infirmières (zéro mecs, et c'est tant mieux, je ne me sentais pas au sommet de ma beauté avec des tuyaux partout, des cernes et les cheveux gras) étaient vraiment gentilles. Même si elles ne comprenaient RIEN à ma douleur.

     

     

     

    Aicko, 10 petites heures après son opération, tente de dormir sagement dans sa chambre de deux mètres carrés étouffante alors que sa bouche CRACHE DU SANG. Approchant doucement mais surement de l'hémorragie interne, Aicko se décide à appeler une infirmière:

    Moi: MAAAAL, BA MAAAAAAAAAAAL*

    Infirmière: Tout est normal vous savez, la douleur augmente toujours la nuit ! *rire de fifille*

    Moi: SOOOOUUUUFFRE AAAAAAAAAAAAAAH !!

    Infirmière: Ah ! Mais c'est que votre perf est mal piquée ! Vous ne recevez aucun anti-douleur depuis des heures hihihihi

     

    *Je venais d'être intubée. Je ne pouvais pas respirer sans manquer de mourir comme une gourde. Alors parler ? Sérieusement ?

     

     

    Si j'avais eu plus de genre 7 DE TENSION je l'aurais pendu à ma perf. 

    Mais, aussi sympa que tête en l'air, elle ne m'a pas lâchée de la nuit, malgré les gros mots, les envies de meurtres, les envies pipiiiiii, les nausées, les lamentations, les demandes explicites d'euthanasie ....

     

     

     

    Aicko, 14 heures après son opération, après avoir vomi 4 fois ses tripes, et supplié qu'on la débranche (alors qu'elle n'était même pas branchée),  rappelle l'infirmière:

    Moi: ACHEVEZ BOUAAAAAAA*

    Infirmière: Enfin Miss, calme toi, respire, essaye de dormir un peu !

    Moi : Noon, nooaaon ! JE VOIS LA VIEEERGE ! FUCK LA VIERGE !

    Infirmière : Je vais te chercher un peu d'eau ?

    Moi : FUCK WATER !

    Infirmière : Ok je vais te chercher ça.

     

    *Non. Toujours pas.

     

     

    Heureusement, les médicaments ont rapidement fait effet. Mais j'en ai sérieusement bavé. Si vous devez vous faire opérer, évitez absolument d'aller visiter  les forums sur le sujet. C'est le MÂÂÂL.

    Genre deux jours avant de me faire charcuter l'intérieur de la gorge, pour me rassurer, je suis allée sur ces forums. Et là :

    UNBELIBABEUL.

    (C.F: Licence d'anglais)

     

    Pléthore de "Oh mais no stress, en deux jours tout va mieux" et autre "mdr gé même pa u maaaaal".

    Alors moi, qui suis à peine naïve (oh un monsieur avec des bonbons et un camion noir :D), je me suis délectée abondamment de ces informations qui défonçaient mon stress à coup d'AKA47.

    MAIS.

    Les gens sont des crevards. Conneries sur toute la ligne. Et j'aurais du le savooouaaaar. Je le SAIS pourtant que je m'essuie tout le temps les pires variantes des expériences que je tente.  

    Genre l’anesthésie. Vous ai-je déjà parlé de ma tendance (inconsciente bien entendu) à être hyper sensible à tout type de médicaments/anesthésie/ mamie qui vend des portes-clés chats faits mains sur le trottoir ?

     

    Bien sûr que non, nous sommes sur un blog de Magical Girl.

     

    Eh bien figurez-vous qu'en me réveillant de l’anesthésie générale, j'ai tenté de TUER L'INFIRMIERE à côté de moi, suite à un trip dont je ne me rappelle pas  bien qui impliquait une tentative de meurtre (TRUE STORY GUYS).

    J'ai cru qu'elle avait essayé de m'étrangler, alors je lui ai sauté au cou à moitié dans le gaz. Ahoummmookaaay.

    La nuit suivante, que j'ai passé à l'hôpital pour ceux qui suivent et les rares qui n'ont pas décrochés après "amygdales", ma mère restée avec moi pour une nuit a sursauté quand j'ai failli tomber de mon lit, pensant me défendre contre un homme qui me menaçait d'un couteau. 

    JE SUIS MALADE DE FOU.

    Et d'ailleurs je ne devrais pas m’épancher sur ma vie (superbe n'est-ce pas?) comme ça, mais hé, j'ai bien le droit, par ce que je suis une warrior qui a passé 15 jours à vomir du yop par le nez.

    Et qui passe maintenant un temps indéfini à manger un pauvre morceau de sandwich.

     

    Vous avez déjà tenté de vous garer dans une grande ville ?

    (Sauter du coq à l'âne, ma passion)

    Je me doute que la plupart d'entre vous n'ont pas le permis (permettez moi de mourir de rire. Voilà, merci).

    Pourtant je suis certaine que vous avez déjà tous été confronté à ce démon des temps modernes : 

    LE PARCMÈTRE.

    Mais siiiii, vous savez, ce machin qui vous extirpe sans scrupule 3 euros pour 1 heure de stationnement, juste pour aller chercher une baguette ? 

    Bon pour le coup, j'extrapole. Avec ma petite soeur (qui signe ses commentaires "Nanamouth". Tigo Big Up ! <3 LoveLove Swag!) nous avons juste voulu nous rendre à une brocante dans une ville de plus de 14 habitants, ce qui minimisait les chances de trouver des places gratuites.

    Ayant lâché, non sans une petite larme, 1,50 euros pour 2 petites heures, je prends nonchalamment mon ticket, le balance au hasard sur mon tableau de bord et part à la conquête des p'tits vieux qui veulent nous refiler leurs merdes (ils sont partout).

    Sauf que ALLOOOO, dans l'amusement du moment, j'ai complètement zappé l'heure limite de stationnement, ce qui m'a fait traversé une rue d'environ quarante-six kilomètres en courant, ma soeur aux talons, pensant déjà me jeter sur ma bien-aimée devant les policiers en mode:

     

    "C'EST MA VOUAAATUUUUUUUUUUUUUUUUUURE!!"

     

     

    Je hais les villes. Et les gens. Et les Parcmètres.

    Ce genre de connerie vous est déjà arrivé ? 

    Sérieux, racontez-moi. Me laissez pas seule. Pitié.

    Je reprends la trad, donc, et vais enfin commencer la rubrique sur "Le domaine associatif dans OD".

    Je vous aime d'un amour sans borne.

    (Borne? Parcmètre ? Nan ? Sans déconner ?)

    A bientôt ! 

    Aicko-Chan

     


    10 commentaires
  •  

    Ojamajeurs Ojamajeuses !

    Sous ma douche à 12h30 (tout est normal), je me suis demandé ceci:

     

    Et si nous organisions un concours sur ce blog ?

     

    Les règles seraient simples : exprimer en un dessin, collage, poème, statue en pâte à sel, une histoire, une photo, l'esprit de ce blog !

    Les gagnants pourraient se voir offrir la traduction en avance par courrier, un dessin toujours par courrier, ou encore une rubrique sur le blog !

    Qu'en pensez-vous ?

    J'suis toute excitée comme pas permis là. Faut que je mange un truc.

    Happy Pizza !

    Aicko-Chan

    Concours ?


    4 commentaires
  •  

    Ojamajeurs Ojamajeuses

     

     

    Après un long moment d'attente (et je sais que vous avez tous souffert), je vous présente ce nouvel article sur les symboles du Japon, histoire de changer un peu de tout ce bordel géographique et tralala.

     

    Cet article n'aurait jamais vu le jour sans ce cher Onpu-chan, sans qui j'en serais toujours à pleurer devant mon écran face à tant de culture dans ta face wesh.

     

    Je m'attarderai sur toi en fin d'article mon gars !

     

    Pour l'heure, laissez-moi vous présenter les symboles de ce pays qui nous passionnent tous autant : La Lituanie.

     

    OH PUTAIN ELLE ETAIT BONNE.

     

    Donc, les symboles du Japon disais-je :

     

     

    Nous souffrons tous d'un trouble psychologique plus ou moins sévère (si si). Genre moi je vois une ancienne camarade de classe absolument partout (n'est-ce pas Nanamouth?). Eh bien figurez-vous que les japonais DONNENT UN NOM à leur drapeau . Genre c'est leur cousin (Psychose de niveau 12).

    Le premier de tous les symboles est donc :

     

    1- l'Hinomaru.

    Onpu-Chan vous dirait « quoi de plus emblématique que le drapeau du Japon ? ».

    (Et je lui répondrai « les nouilles instantannées »).

    En effet, ce drapeau nommé « Hinomaru » (qui veut dire « disque du soleil » en japonais) , représente un point rouge sur fond blanc ! (Nos amis nippons ne sont pas des adeptes de la complexité).

    Eh bien en réalité (Ô choc), ce drapeau symbolise le soleil du Japon, car ce n’est pas pour rien que ce pays est appelé le « pays du soleil levant » !

     

    Les symboles

     

    Swag: Allégorie.

     

    Et là vous vous dîtes : « Gnaaaaah pourquoi rooougeeuuh gnééé ? »

    (Je ne vous prends pas pour des demeurés je vous jure).

    Eh bien tout simplement car au Japon, les levés de soleil sont rouges vifs, mais aussi car Amaterasu, le Kami le plus important de la religion shintoïste, a pour couleur affiliée le rouge.

    Je sais. Moi aussi ça m'a fait ça. Prenez 30 secondes et respirez lentement.

     

     

    Bien.

     

     

    Le deuxième de notre liste est si emprunt de romantisme et de poésie que même les plus incultes d'entre nous en ont déjà entendu parler :

    2-Les sakura (cerisiers du Japon) :

     

     

    Nous sommes d'accord, que ce soit dans les mangas ou dans les affiches de voyage à direction du pays du Soleil Levant, les cerisiers sont omniprésents , et pour cause : Ce sont des arbres magnifiques, présents dans quasiment tout le pays.

    Ils sont utilisés comme ornements de peintures depuis des siècles, et ont aussi été utilisés comme bannière par les seigneurs et Shogun du Japon.

    Ces monstres d'attractions touristiques fleurissent a partir de la mi-Mars (oui oui, pour mon anniversaire. Ce Swag absolu), atteignent leur pleine floraison début Avril, et perdent complètement leurs pétales à la mi avril. Cette période là est appelée Hanami, et correspond aux grandes vacances.

    Durant cette période de festivité et d'enjaillement total, les japonais se retrouvent pour pique-niquer dans des parcs, a l’ombre des sakura. Il en existe des centaines de variétés, dont la couleur des pétales varie du blanc pur au rose foncé. Cependant, la plus belle période pour les observe restera au moment où les pétales tombent, provoquant des tourbillons de couleurs tellement magnifiques que Florent Manaudou a l'air d'un clown à côté.

    Les symboles

     

    Votre prochain fond d'écran.

     

     

    Pour terminer, et par ce qu'il ne peut pas n'y avoir que des choses qui n'ont pas la capacité de se moucher, penchons-nous sur le troisième symbole:

    3- les animaux :

     

    Déjà, il faut savoir que les japonais sont des foufous. Par ce que certes, il est courant de parler à son chat ou d'habiller son chien comme un être humain (l'auteur de cette phrase ne cautionne pas cette pratique), mais les japonais vivent, parlent, dorment et mangent animaux.

    (Non ce n'était pas une blague idiote. Ça c'est les chinois).

    Les japonais ont des rapports spirituels très forts avec les animaux, et ils en existent certains qui occupent dans leur culture un rôle primordial :

     

     

    • Le chat : sans surprise, le chat est un des animaux les plus importants pour les japonais, car il est un symbole de chance. Vous même, si votre chat vous pisse dessus, se roule sur le tapis pour sortir à 5 heures du matin ou vomi son repas à table, sachez qu'il fait ça pour votre bien. Il est merveilleux.

      D’ailleurs, les japonais les trouvent tellement merveilleux qu'ils en foutent partout :les statuettes de chats levant la patte, qu’on peut voir a l ‘entrée des restaurant, sont sensés éloigner les Oni (mauvais esprits japonais) et donc le mauvais sort. D'ailleurs il existe une île entièrement habitée par des chats, qui a servi d’inspiration au célèbre roman « 1Q84 » d’Haruki Murakami. 

       

    • La grue : La grue (pas celle à laquelle vous pensez), fascine les japonais depuis des siècles, tant pour son élégance que pour sa grande envergure. C’est un animal très souvent représenté sur les estampes, et qui est utilisé comme animal symbole des jardins zen. En effet, il a cette capacité en commun avec les bloggeuses mode de savoir rester immobile et parfaitement calme jusqu'à ce qu’une proie passe a sa porté.

       

    • Les symboles

    • Cette grue là donc.

    Les symboles

     

    Pas celle là.

     

    • Le macaque : Le macaque japonais est un animal très apprécié pour son intelligence, et son comportement joueur. On en trouve a travers tout le Japon, et de différentes variétés vivant dans différents milieux. Toutefois, les plus célèbre sont ceux du nord d’Honshu, qui passent une partie de la journée dans des onsens (des sources chaudes naturelles). Petite anecdote cadeau : Les macaques veillent toujours a sortir de la source au moins une heure avant le coucher du soleil, car s'ils sortaient une fois la nuit tombée, la différence de température leur causerait une crise d’hypothermie.

     

    • -La libellule : La libellule est un symbole de chance, comme les chats, bien que l'on n'ait jamais vu de libellules se foutre ouvertement de votre gueule en vous pissant dessus. C'est un animal porteur de bonnes nouvelles, comme le facteur le jour de ton anniversaire. De plus, c’est un animal qui symbolise la vivacité. Comme toi le jour de ton anniversaire.

     

     

    Il existe également d'autres symboles moins significatifs, mais tout aussi intéressants, comme les chrysanthèmes, qui sont le symbole officiel des morts #représenteOfficial. La pêche est le symbole de la longévité, la carpe koi est le symbole de la masculinité et le lilas, le symbole de la féminité.  

     

     

    Encore une fois je remercie Onpi-Chan pour son travail formidable que je n'ai fait que recopier. 

    Même si les conneries sont made in Aicko.

    Cette rubrique sera désormais cogérée, puisque l'ancienne vie d'Onpu-Chan au Japon me permet de vous pondre écrire des articles je l'espère plus complets et plus attrayants.

    A bientôt les enfants !

    Aicko-Chan


    7 commentaires
  • Hey tout le monde, c’est Onpu-Chan, toujours la pour vous apprendre des trucs utiles...ou pas !

     

    Enfin, cette fois encore, vous allez voyager, et pour un rallye cette fois : on va visiter les villes du japon !

     

    Ready guys ? So let’s freaking party !

     

    Les villes, vous connaissez ? Bon enfin, oui, mais est ce que vous connaissez les villes du Japon ? Oui, bon, mais EXEPTE Tokyo et Kyoto ?

     

    HAAAA...ca pourrait devenir intéressant alors ? ? (oui, comme je n’ai pas d’intro, je me la joue mec mystérieux et tout...non en fait laissez tomber !)

     

    Alors déjà, sans surprise :

     

    Tokyo : (東京, capitale de l’est en japonais)

    Les villes

     

    Ahhhhh Tokyo, la grande cité, le centre culturel du monde, et la plus grande concentration de saké de tout le Japon !!!

     

    Plus sérieusement, Tokyo est la ville la plus grande et la plus peuplée du monde, étant a peu près 20 fois plus grande que Paris, et comptant plus de 13 millions d’habitants, c’est vraiment VRAIMENT beaucoup !

     

    A l’origine, Tokyo, appelé Edo a l’époque, c’est un petit village de pécheurs, tout ce qu’il y a de plus misérable, jusqu'à ce qu’un certain Shogun, Leyasu Tokugawa, décide que cet endroit est vraiment cool pour bâtir une forteresse, et il y construit donc son fief !

     

    Puis, A mesure que les Tokugawa prenaient plus de pouvoir, devenant la principale dynastie du Japon, leur fief se développa également, devenant la plus grande cité du Japon, supplantant même Kyoto, jusqu'alors capitale du Japon !

     

    Aujourd’hui, Tokyo est une ville gigantesque, avec de nombreux quartiers différents, chacun comprenant son identité : Shibuya, Shinjuku, Minato, Nakano, Toshima, Bunkyo, Chiyoda, Chuo, Koto, Taito, Sumida, Arakawa, Adachi...bon je ne vais pas tous vous les faire hein !

     

    Ah et aussi : les français ne savent pas écrire, Tokyo devrait en réalité s’écrire « Toukyou ».

     

    Kyoto : (京都市, ville capitale en japonais)

    Les villes

     

    Kyoto est l’une des villes les plus ancienne du Japon, et fut pendant près de mille ans la capitale du Japon, elle a conservé en grande partie son coté traditionnel, et est de ce fait assez renfermée, les habitants de kyoto, pour la plupart, vouent une haine sans borne envers la modernité, et ont encore plus méfiants envers les étrangers que les autres japonais, j’en ai d’ailleurs fait les frais...a mes dépends !

     

    Kyoto compte près de 2000 temples et sanctuaires, ce qui en fait une ville malgré tout très touristique, et très apprécié pour son coté naturel.

     

    Osaka : (大阪市)

    Les villes

     

    Osaka est la troisième plus grande ville du Japon, et st souvent considéré comme une parodie de Tokyo en moins bien...C EST FAUUUUUUX !!!

     

    Osaka est une cité extrêmement fière, et qui a toujours clamée son indépendance. C’est une ville très connu pour son coté culinaire, on y trouve le truc le plus délicieux au monde : les takoyakis....une merveille...un plat divin !). C’est aussi une ville très sportive, qui accueille de nombreux Dojos et tournois chaque année.

     

    Nagoya : (名古屋市)

    Les villes

     

    Nagoya est une ville très moderne et commerciale, de nombreuses industries ont leur siège dans cette ville. Son château, très célèbre pour sa beauté, est considéré comme un des plus beaux du Japon. On y trouve aussi de nombreux musés.

     

    Sapporo : (札幌)

    Les villes

     

    Situé sur l’ile d’Hokkaido (au nord donc), Sapporo est une ville assez froide, même en été il ne fait pas plus de 20 degrés. C’est pourtant une ville très accueillante, et j’ai trouvé que les gens y sont plus sympathiques que dans le reste du Japon. En revanche, leurs transports ne sont VRAIMENT pas développés en comparaison au reste du Japon, mais ca ne gache en rien la beauté de cette ville !

     

     

    Nara : (奈良市)

    Les villes

    Nara fut pendant quelques années la capitale du japon, on y trouve de nombreux châteaux, mais la ville st surtout connue pour ses nombreux feux d’artifices, en été, qui ont lieu quasiment chaque jours ! C’est aussi une ville connue pour ses nombreux Sikas, des sortes de daims, qui trainent un peu partout dans la ville !

    PS : ne sortez JAMAIS de la bouffe devant eux...ma main en a fait les frais...).

     

    Hiroshima : (広島市)

    Les villes

     

    Vous connaissez son histoire...c’est maintenant une ville ultra-moderne, presque futuriste, qui ne possède donc quasiment pas de temples anciens, sanctuaires, châteaux, etc...

     

    VOILAAAAAA, j’espère que ca vous a plut !

     

    Evidemment, je n’ai pas pu citer des tas de villes, mais j'ai du faire une sélection assez drastique, car je n’aurai jamais pu parler de toutes les villes importantes dans un seul article !

     

     

    Sur ce, Mata ne !

    Onpu-Chan


    3 commentaires
  • Hey tout le monde, c’est Onpu-Chan, en direct du Japon !

     

    Nan je déconne, en fait je suis chez moi, derrière mon ordi, et il fait un temps de merde...

     

    MAIS BREF !

     

    Je vous présente la nouvelle rubrique du blog, que je gèrerai !

     

    Et comme vous l’avez deviné, le thème sera : le dressage des écureuils de Patagonie !

     

    JE VOUS ORDONNE DE RIRE !

     

    Il s’agira donc, évidemment, de cours de japonais ! chaque leçon sera divisé en 4 parties :

     

    - Une partie hiragana/ Katakana, ou je vous montrerai, a chque fois, 5 nouveaux kanas a retenir !

    - Une partie vocabulaire, ou je vous apprendrait des mots de vocabulaires utiles...ou pas, mais certains mots japonais sont sacrément drôles, voire ridicules !

    - Une partie grammaire, ou je vous montrerait les synthaxes de la phrase, les articles, ect...

    - Enfin, une partie exercice, ou vous trouverez des phrases à compléter, des tests ou des questionnaires pour tester vos connaissances sur le cours que vous aurez vu !

     

    ah, et je vous servirai, a la fin de chaques leçons, une petite anecdote que j’ai vécu la bas, une photo que j’aurai prise lors d’un de mes voyages la-bas, ou autre !

     

    J’espère que la rubrique vous plaira !

     

    Ah et une dernière chose : je ne suis pas un natif du Japon, et je n’ai pas vécu toute ma vie la bas non plus, donc je suis tout sauf bilingue, et mon japonais est très proche du dialecte du Kansai, d’Osaka plus précisément, donc mon japonais est loin d’etre parfait, mais je peux sans problèmes me débrouiller, merci de votre compréhension !

     

    Sur ce, Mata ne !

     

     


    votre commentaire